Le gouvernement lance une application smartphone pour "coacher" les femmes au travail

Avec Leadership pour elles, le gouvernement veut améliorer la confiance en soi des femmes. "Du coaching pour toutes", vante la ministre Najat Vallaud-Belkacem dans "Le Parisien".

La ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, en visite à Pantin (Seine-Saint-Denis) le 4 avril 2014.
La ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, en visite à Pantin (Seine-Saint-Denis) le 4 avril 2014. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Pour ses concepteurs, elle doit devenir aussi addictive que le jeu Candy Crush, assure Le Parisien. Najat Vallaud-Belkacem annonce, lundi 7 avril, dans le quotidien, le lancement de Leadership pour elles, une application pour mobiles et smartphones afin de "coacher" les femmes au travail. La ministre des Droits des femmes en fait la promotion à l'occasion de la journée de l'égalité salariale.

"C'est sur la confiance qu'il faut agir, en donnant à toutes les femmes des outils qui étaient jusqu'à présent l'apanage des cadres supérieurs appartenant à des réseaux de grandes écoles", explique la ministre. A cet égard, précise Najat Vallaud-Belkacem, l'application fournit "des conseils simples efficaces, détaillés et gratuits" afin de "provoquer une prise de conscience".

Un test de confiance en soi

Déjà disponible, l'application propose un "quiz d'auto-diagnostic" au lancement, pour évaluer le niveau de confiance en soi de l'utilisatrice. Exemple de mise en situation : "En pleine réunion, un collègue masculin vous coupe la parole et ajoute 'arrêtons les mièvreries, parlons sérieusement'." Vous vous mettez en colère ? Vous claquez la porte ? Ou vous avez envie de pleurer ? "En fonction des réponses, l'appli vous ouvre des conseils pour avoir par exemple des pensées plus positives sur soi-même ou ouvrir... un compte Twitter", explique Le Parisien.

L\'application Leadership pour elles, lancée par le gouvernement, lundi 7 avril 2014, vise à \"coacher\" les femmes au travail.
L'application Leadership pour elles, lancée par le gouvernement, lundi 7 avril 2014, vise à "coacher" les femmes au travail. (LEADERSHIP POUR ELLES / FRANCETV INFO)
 

La ministre précise que l'application propose également "un simulateur de salaire et un simulateur d'entretien" qui permet aux femmes de "mieux se rendre compte des opportunités à côté desquelles elles passent". "Se comparer aux hommes, prendre conscience de sa valeur, c'est essentiel" pour faire progresser l'égalité salariale, estime Najat Vallaud-Belkacem.