Cet article date de plus de sept ans.

Le geste généreux d'un gagnant de l'Euromillions

Un habitant de Haute-Garonne, qui avait gagné 72 millions d'euros fin janvier à Euromillions, a décidé de reverser une grande partie de ses gains à des associations.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (© Maxpp)

Qui n’a jamais dit : "si je gagne au Loto, je donne tout à des associations?" Un bel élan de générosité, qui ne se vérifie pas souvent parmi ceux qui finissent bel et bien par remporter le jackpot. Ce n’est pas le cas de ce joueur de Haute-Garonne, qui avait gagné 72 millions d’euros le 31 janvier à Euromillions. Il va donner "une partie conséquente de  son gain à une dizaine d'associations ", annonce la Française des Jeux ce jeudi.

La somme était la septième plus importante de France depuis la création de la loterie européenne en février 2004 et la deuxième de Haute-Garonne après celle de 101.855.641 euros, également à Euromillions, remportée en décembre 2012. Largement de quoi partager. Et le don du gagnant est élevé, d’après RTL. Il compte reverser "au moins une cinquantaine de  millions d'euros à une dizaine de grandes associations d'ampleur nationale ". Ce que la Française des Jeux ne confirme parlant de "plusieurs dizaines de millions d'euros"

Qui est cet habitant de Haute-Garonne ?  Son nom, comme celui de sa commune, ont été gardés anonyme. Il s’agirait d’un homme seul et sans enfant d'une cinquantaine d'années, qui tient à poursuivre une vie normale. "Il s'agit , précise la FDJ, d'un gagnant qui a une fibre solidaire et qui est dans une démarche de "généreux donateur anonyme" et qui suivra avec attention ce que deviendront les fonds ".

 

Pourquoi ce geste en restant anonyme ? "C'est un acte proprement héroïque ", analyse le sociologue Denis Muzet. "aujourd'hui les gens ne veulent pas simplement gagner de l'argent, ils veulent réussir leur vie ". Il ajoute qu'en période de crise, "il y a cette volonté de corriger les inégalités, d'aller au secours des plus modeste s". 

Le sociologue Denis Muzet : "C'est un héros des temps modernes"
écouter

 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.