Le 13 juillet 1965, les femmes prenaient leur indépendance financière

Il y a cinquante ans, une loi autorisait les Françaises à travailler et à ouvrir un compte en banque sans le consentement de leur époux. Une équipe de France 2 revient sur ce bouleversement.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Le 13 juillet 1965, le Parlement votait une loi qui accordait aux femmes le droit d'ouvrir un compte en banque ou de travailler sans le consentement de leur mari. À cette époque, les femmes en couple étaient totalement dépendantes de leur époux. Une autorisation maritale leur était demandée pour ouvrir un compte.

Cinquante ans ont passé, mais Thérèse Clerc, mère de quatre enfants, se souvient de cette époque comme si c'était hier : "C'est incroyable ce qu'on était bêtes. On nous maintenait dans la bêtise familiale. On était faites que pour avoir des enfants et faire la cuisine."

Une étape dans l'indépendance

Cette loi du 13 juillet 1965 a changé la vie quotidienne de toutes les Françaises. Rapidement, les femmes ont revendiqué leur liberté et de plus en plus d'entre elles se sont mises à travailler. Pour les féministes, cette loi de 1965 n'était qu'une étape. En quelques années, tout le système patriarcal s'est effondré. Suivront la loi sur la contraception et, plus tard encore, celle sur le droit à l'avortement.

Le JT
Les autres sujets du JT