Cet article date de plus de cinq ans.

Larguez les amarres ! Le "cobaturage" se développe

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Larguez les amarres ! Le cobaturage se développe
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Après le covoiturage, le partage de bateaux se développe au large des côtes. France 2 est partie à la rencontre de "cobatureurs".

Après le covoiturage, le "cobaturage". Sur le pont, un capitaine, son second et deux moussaillons. Ils ne se connaissent que depuis quelques heures. Ce sont les premiers cobatureurs. Une annonce passée sur internet et les voici sur le même bateau. La traversée dure deux heures et demie, le temps de profiter du paysage et d'apprendre des rudiments de navigation.

Gratuit, et dans la bonne humeur

"Pour le trajet depuis Lorient (Morbihan), le tarif défie toute concurrence", note le journaliste de France 2. Les créateurs du site internet de partage de bateaux cobaturage.bzh sont des saisonniers de 25 ans, lassés de devoir compter sur des lignes régulières. Leur objectif est d'offrir une alternative et de faire évoluer les mentalités. En quelques mois, le site a réuni quelques centaines d'usagers. Pas de quoi faire de l'ombre aux compagnies commerciales, juste une façon de profiter de la mer autrement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.