Transports, sorties, spectacles… allez-vous modifier vos habitudes après les attentats de Paris ?

Drapeaux en berne, minute de silence, renforcement des contrôles, perquisitions… La France est toujours sous le choc, lundi, après les attentats qui ont fait au moins 129 morts à Paris et Saint-Denis. 

Les soldats renforcent le plan Vigipîrate Gare du Nord lundi 16 novembre 2015.
Les soldats renforcent le plan Vigipîrate Gare du Nord lundi 16 novembre 2015. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)
Trois jours après les attentats de Paris et Saint-Denis, les Français encore sous le choc retrouvent le chemin du travail ou des cours, lundi. Sur RTL, Manuel Valls a déclaré que "l'enquête suit son cours, les Français ont peur et en même temps ils font face". Le Premier ministre a ajouté : "Nous devons vivre pleinement avec cette menace terroriste, le peuple français doit plus que jamais se mobiliser."

L'état d'urgence a entraîné la fermeture de magasins, de cinémas, de salles de spectacle, de lieux de réunion voire de débits de boisson samedi et dimanche. Des spectacles ont été annulés, des rencontres sportives supprimées. Des perquisitions ont été menées à travers le territoire ces dernières heures.

Les lieux publics culturels et sportifs vont rouvrir peu à peu, et le trafic dans les gares et les aéroports est quasi normal. Des minutes de silence sont prévues lundi à midi dans tout le pays en hommage aux victimes des attentats.

Sur France Info, le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, a prévenu : "La France entre dans les années de sang, il y aura des morts, il faut que tout le monde en soit conscient."

Après les attentats, allez-vous modifier vos habitudes de vie ?

Votez, réagissez, commentez sur le site.

Transports, sorties, spectacles… allez-vous modifier vos habitudes après les attentats de Paris ?
Partager ce sondage :
Toutes les questionsEn partenariat avecfranceinfo