La France doit-elle intensifier sa lutte contre les groupes terroristes ?

Une réunion de crise se tient à l'Elysée, où François Hollande préside un conseil de défense après l'assassinat d'Hervé Gourdel.

François Hollande tient une conférence de presse à l\'ONU après l\'assassinat d\'Hervé Gourdel, le 24 septembre 2014, à New York (Etats-Unis).
François Hollande tient une conférence de presse à l'ONU après l'assassinat d'Hervé Gourdel, le 24 septembre 2014, à New York (Etats-Unis). (ALAIN JOCARD / AFP)
Après la décapitation de l'otage français Hervé Gourdel par un groupe jihadiste algérien, François Hollande a réaffirmé sa détermination à poursuivre les frappes contre l'Etat islamique en Irak. Et plus encore peut-être : le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, assure que la question de frappes aériennes en Syrie est désormais posée. Le gouvernement entend parallèlement renforcer la protection de tous les citoyens français à l'étranger ou dans l'Hexagone. A l'ONU, Barack Obama a appelé à une mobilisation mondiale contre le terrorisme.

Dans la lutte contre les jihadistes en Irak, la France est en première ligne, mais peine à entraîner les Européens à ses côtés. Le Royaume-Uni envisage de se joindre aux frappes, mais Berlin refuse, malgré des menaces sur des otages allemands enlevés par les islamistes philippins du groupe jihadiste Abou Sayyaf.

Alors que la colère et l'indignation gagnent les Français, UMP et PS s'accordent sur la nécessité d'une intervention contre l'Etat islamique.

Votez, réagissez, commentez sur le site.

La France doit-elle intensifier sa lutte contre les groupes terroristes ?
Partager ce sondage :
Toutes les questionsEn partenariat avecfranceinfo