Déplacement à Berlin : l'affaire Valls est-elle terminée?

En voyage officiel à La Réunion jeudi, Manuel Valls s'engage à rembourser 2500 euros, soit l'équivalent du prix des billets d'avion de ses enfants qui l'ont accompagné pour la finale de la Ligue des champions.

Manuel Valls visite une usine photovoltaïque à La Réunion, le 11 juin 2015.
Manuel Valls visite une usine photovoltaïque à La Réunion, le 11 juin 2015. (RICHARD BOUHET / AFP)
Le Premier ministre veut mettre un point final à la polémique. Il s'engage, jeudi, à rembourser 2500 euros, soit l'équivalent du prix des billets d'avion de ses enfants qui l'ont accompagné à Berlin pour la finale de la Ligue des champions, samedi 6 juin. En voyage officiel pour trois jours dans l'océan Indien, il se dit "sensible à la réaction des Français" et affirme : "Si c'était à refaire, je ne le referais pas."

Une nouvelle fois, le Premier ministre affirme avoir répondu à l'invitation de Michel Platini, le président de l'UEFA, pour une rencontre officielle.

Interrogée sur i-Télé, Barbara Pompili, la coprésidente d'EELV à l'Assemblée, estime que "l'engouement médiatique autour de ce voyage montre un changement dans la politique. Il faut que chaque politique sache que plus rien ne passera, et que la démocratie y gagnera."

Pour Luc Ferry, ancien ministre de l'Education de Jean-Pierre Raffarin, "la polémique est minable, grotesque". Pour lui, "les présidents de la République ou les anciens Premiers ministres en ont fait bien d'autres avant lui".

Selon vous, la polémique est-elle close ?

Votez, réagissez, commentez sur le site.

Déplacement à Berlin : l'affaire Valls est-elle terminée?
Partager ce sondage :
Toutes les questionsEn partenariat avecfranceinfo