Budget : pour payer moins d'impôts, faut-il réduire les dépenses des services publics ?

A l'heure où les Français expriment leur "ras-le-bol fiscal", le gouvernement présente son projet de budget à Bercy. Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a déclaré "assumer avoir été obligé d'augmenter les impôts".

Pierre Moscovici ministre des finances et Bernard Cazeneuve ministre du budget en session au Sénat le 19 septembre 2013
Pierre Moscovici ministre des finances et Bernard Cazeneuve ministre du budget en session au Sénat le 19 septembre 2013 (JACQUES DEMARTHON / AFP)
Le gouvernement présente mercredi 25 septembre son budget pour 2014, axé sur une réduction des dépenses. Si l'Etat fait des économies, l'imposition des ménages reste forte.

Redresser les finances publiques sans étouffer la croissance, c'est un vrai challenge. Selon certains économistes, un allègement de la pression fiscale permet de limiter la fraude, de stimuler la consommation et, pour les entreprises, d'augmenter leurs investissements.

Pour autant, les Français sont attachés à leurs services publics, la protection de la santé, l'éducation nationale ou la défense. Sans moyens suffisants, notre mode de redistribution sociale n'existerait plus. 

Budget : pour payer moins d'impôts, faut-il réduire les dépenses des services publics ?
Partager ce sondage :
Toutes les questionsEn partenariat avecfranceinfo