Cet article date de plus de six ans.

La France en tête des pays d'émigration vers Israël

Avec 4566 personnes qui ont fait leur "aliyah" depuis le début de l'année 2014, la France est pour la première fois le premier pays au monde d'émigrants vers Israël.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (4.566 juifs français sont partis depuis le début de l'année vers Israël © MAXPPP)

 C'est l'Agence juive en France qui communique ces chiffres : 4.566 personnes ont quitté la France pour Israël depuis le début de 2014. Le bilan pour l'ensemble de l'année pourrait atteindre "autour de 5.500".  Et son directeur Ariel Kander annonce que pour la première fois, "la France est aujourd'hui le premier pays au monde, en 2014, pour l'aliyah, elle ne l'a jamais été". Un résultat qu'il explique par le "climat d'antisémitisme" et "la situation économique" française parmi les facteurs de cette émigration.

"Ici, le problème, c'est qu'on ne peut plus mettre la kippa" dans la rue, "on ne se sent pas libre " racontait en juillet Sarah qui est parti avec son mari et ses adolescents.

Israël semble d'ailleurs faire de cette émigration française une priorité. La ministre israélienne de l'Immigration et de l'Intégration, Sofa Landver, était présente début juillet à une cérémonie organisée à la synagogue des Tournelles. "On vous attend à la maison !" a-t-elle lancé aux futurs émigrants juifs. Avec 4.566 migrants vers Israël entre le 1er janvier et le 31 août 2014, la France devance largement l'Ukraine (3.252), la Russie (2.632) et les Etats-Unis (2.218) selon les chiffres du ministère israélien de l'Intégration. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.