L'"ami d'enfance" qui a pris la vidéo polémique de Vincent Lambert s'explique sur France Info

Emmanuel Guépin est l'auteur de la vidéo controversée publiée ce mardi qui montre Vincent Lambert, ce tétraplégique au coeur d'une guerre familiale, dans sa chambre d'hôpital au CHU de Reims. Il semble réagir au monde qui l'entoure. Sur France Info, Emmanuel Guépin estime que "Vincent n'est pas un légume" et que cette vidéo a été faite "en sa faveur".

(Emmanuel Guépin, l'auteur de la vidéo controversée montrant Vincent Lambert. © Maxppp)

C'est lui qui a réalisé et publié cette vidéo qui fait polémique depuis mardi. Emmanuel Guépin, qui se présente comme un "ami d'enfance" de Vincent Lambert, témoigne sur France Info. Il estime que cette vidéo a été faite "en faveur de Vincent ". Elle montre selon lui que "Vincent n'est pas le légume en fin de vie qu'on veut nous faire croire ".

Emmanuel Guépin pose une question : "à partir du moment où un homme est incurable, est-ce qu'il faut tirer un trait ? " Il estime que Vincent Lambert devrait être transféré dans une "unité de soin adapté à son état ". Il assure enfin que les experts médicaux ne sont "pas tous d'accord " quant au diagnostique.

L'interview complète d'Emmanuel Guépin, l'auteur de cette vidéo qui prouve selon lui que Vincent Lambert n'est "pas dans un légume".
--'--
--'--
Pour l'autre partie de la famille de Vincent Lambert, dont sa femme, qui veut laisser partir le tétraplégique, cette vidéo est une manipulation. "On veut faire croire au grand public que Vincent est dans un état bien meilleur que son état réel", juge un de ses neveux, François Lambert.

Vincent Lambert est dans un état végétatif chronique après un accident de la route en 2008, sa famille se déchire pour savoir ce qu'il faut faire : arrêter les soins, autrement dit les machines qui le maintiennent en vie artificiellement, ou au contraire le laisser en l'état. La Cour européenne des droits de l'Homme a validé vendredi l'arrêt des soins prononcé par le Conseil d'Etat, mais les parents et certaines frères et soeurs de Vincent Lambert veulent poursuivre le combat.