Villiers-le-Bel : un policier renvoyé devant le tribunal pour "homicide involontaire"

C'est lui, le 25 novembre 2007, qui était au volant de la voiture de police entrée en collision avec la moto de deux adolescents Moushin et Lakamy, à Villiers-le-Bel dans le Val d'Oise. L'accident et la mort des deux garçons avaient entraîné deux jours d'émeutes dans la ville. Mis en examen pour homicide involontaire il y a un an, voilà le policier renvoyé en correctionnel. Il sera jugé à Pontoise.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

(Radio France © France Info)
Ce sont les avocats des familles des deux adolescents qui ont annoncé le renvoi du policier ce matin. "Il a fallu quatre ans pour que cette sage décision, à l'honneur de la cour d'appel de Versailles intervienne. Il restera au Tribunal à déterminer les responsabilités", ont déclaré Jean-Pierre Mignard et Emmanuel Tordjman.
_ Et de rappeler qu'en 2007, "durant trois jours, après le drame, la Direction générale de la police nationale et le parquet de Pontoise avaient, au prix d'une communication fallacieuse, contesté toute utilité d'une information judiciaire". Un déni que les deux avocats estime responsable des violences qui ont suivi la mort des ados, faisant des dizaines de policiers blessés et autant de jeunes arrêtés.

Villiers le bel
--'--
--'--

De fait, les avocats et les familles reviennent de loin. Après l'annonce par Nicolas Sarkozy de l'ouverture d'une information judiciaire quatre jours après la collision, la justice en 2009 avait prononcé un non-lieu en faveur des policiers à bord de la voiture qui avait percuté la moto.
Non-lieu annulé l'année suivante, en avril 2010, par la cour d'appel de Versailles qui avait alors ordonné la mise en examen du conducteur.
Celui-ci sera jugé devant le tribunal correctionnel de Pontoise. La date du procès en revanche n'a pas encore été fixée.