VIDEO. Un ancien directeur de prison jugé pour homicide involontaire

En 2004, il dirigeait la maison d'arrêt de Nancy. Un détenu y avait été tué par son compagnon de cellule.

FLORENCE TRINTIGNAC, JEAN BAUDIN ET BENOIT DE BUTLER - FRANCE 3

Un ancien directeur de prison devant la justice. Stéphane Scotto, qui dirigeait l'ancienne maison d'arrêt de Nancy, est jugé pour homicide involontaire. En 2004 à la prison Charles-III, un détenu avait été tué par son compagnon de cellule, raconte Le Républicain lorrain. Le procès s'est ouvert vendredi 13 septembre devant le tribunal correctionnel.

Le drame remonte au 24 août 2004. Ce jour-là, Johnny Agasucci, 26 ans, en détention provisoire dans l'attente de son procès pour trafic de stupéfiants, est tué par un de ses deux compagnons de cellule, qui purge alors une peine pour des actes de torture et de barbarie, commis quatre ans plus tôt sur un codétenu.  

Il est notamment reproché à l'ancien chef d'établissement de ne pas avoir cherché à placer en cellule individuelle un détenu connu pour sa dangerosité. Stéphane Scotto encourt cinq ans d'emprisonnement. Il est actuellement directeur de la maison d'arrêt de Fresnes (Val-de-Marne). Il n'a par ailleurs fait l'objet d'aucune procédure administrative.

Le procès d\'un directeur de prison, jugé pour homicide involontaire après le meurtre d\'un détenu par un compagnon de cellule en 2004 à Nancy, s\'est ouvert devant le tribunal correctionnel de cette ville, le 13 septembre 2013.
Le procès d'un directeur de prison, jugé pour homicide involontaire après le meurtre d'un détenu par un compagnon de cellule en 2004 à Nancy, s'est ouvert devant le tribunal correctionnel de cette ville, le 13 septembre 2013. (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)