Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Les avocats de Marseille sous le choc après le meurtre d'une consœur

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 3 - N. Deumier, L. Moreau, J. Tual, C. Beauvalet
Article rédigé par
France Télévisions

Environ 300 personnes, dont de très nombreux avocats en robe, se sont réunis à la maison des avocats de Marseille, samedi, pour rendre hommage à l'avocate marseillaise égorgée la veille dans son cabinet du centre-ville.

FAITS-DIVERS - Les avocats marseillais sont sous le choc samedi 1er décembre après le meurtre d'une de leur consoeur, retrouvée la veille la gorge tranchée dans son étude située dans le centre-ville. Entre 200 et 300 avocats, tous vêtus de leur robe noire, se sont rassemblés samedi dans une salle de la Maison de l'avocat, située à quelques dizaines de mètres du lieu de l'agression.

Une quinzaine d'hommes de la brigade criminelle de la police judiciaire travaillent intensément sur cette affaire, qualifiée de "hors du commun" ar le procureur de la République. "Aucune piste n'est privilégiée. A ce stade de l'enquête, on peut tout imaginer : l'agression d'un client, l'agression d'un rodeur ou celle de quelqu'un qui en voulait personnellement à l'avocate", a déclaré Jacques Dallest, en marge de la cérémonie de recueillement des membres du barreau de Marseille. 

L'avocate aurait tenté de se défendre. "Elle a reçu de nombreux coups profonds qui peuvent avoir été portés par un couteau ou un cutter (...) des coups ont été portés par dessus les vêtements et la victime présente des plaies de défense aux mains", a expliqué le procureur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.