Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Le vaccin Revaxis, qui contient de l'aluminium, attaqué par les malades

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
CLAUDINE GILBERT et GEORGES PINOT - FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Pour la première fois des malades portent plainte contre les laboratoires Sanofi Pasteur, car il commercialise un vaccin qui provoquerait des maladies neurologiques graves.

Les laboratoires Sanofi Pasteur sont visés par une plainte pour "mise en danger" et "escroquerie" déposée, jeudi 16 janvier, par une association de malades. Ils mettent en cause la nocivité du Revaxis, un vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, qui contient de l'aluminium.

Les adjuvants d'aluminium présents dans les vaccins peuvent dans certains cas créer une pathologie neuromusculaire très invalidante, la myofasciite à macrophages. France 3 a retrouvé deux malades qui ont porté plainte et qui racontent les souffrances endurées dans leurs journées et leurs nuits.

Les plaignants accusent en outre Sanofi Pasteur d'avoir falsifié des données pour décrédibiliser son autre vaccin, le DTPolio, qui ne contient pas d'aluminium. Ces deux vaccins coexistaient jusqu'à la suspension, en 2008, avec l'aval de l'autorité sanitaire, de la commercialisation du DTPolio au motif qu'une hausse d'effets secondaires avait été constatée, selon la plainte. Les responsables de Sanofi s'expliquent devant la caméra de France 3.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.