VIDEO. Le scénario du crash du Concorde après la relaxe de Continental Airlines

Selon les enquêteurs, une lamelle perdue par un avion sur la piste de l'aéroport de Roissy aurait fait éclater un pneu du supersonique, provoquant son crash peu après. La pièce en question avait été mal montée et cette faute n'est pas de nature pénale, a considéré la cour. France 2 revient sur l'accident de juillet 2000 en images.

Claude Sempere - France 2

JUSTICE – Jugée par la cour d'appel de Versailles jeudi 29 novembre pour le crash du Concorde qui avait fait 113 morts le 25 juillet 2000 près de Paris, Continental Airlines a été relaxée. Mais la compagnie américaine a été dans le même temps condamnée au civil à verser 1 million de dommages et intérêts à Air France.

Comme en première instance, la cour a reconnu que l'accident survenu au décollage était le fruit d'un enchaînement fatal imputable à la compagnie américaine. Selon les enquêteurs, une lamelle, perdue par un avion de Continental sur la piste de l'aéroport de Roissy, aurait fait éclater un pneu du supersonique, provoquant son crash peu après. La pièce en question avait été mal montée et cette faute n'est pas de nature pénale, a considéré la cour. Claude Sempere, de France 2, revient sur l'accident de juillet 2000 en images.

le crash du Concorde avait fait 113 morts le 25 juillet 2000 à Gonesse, près de Paris,
le crash du Concorde avait fait 113 morts le 25 juillet 2000 à Gonesse, près de Paris, (MAXPPP)