Une nouvelle campagne pour alerter sur les viols commis par les proches

Une nouvelle campagne contre le viol a été lancée aujourd'hui par le Collectif féministe contre le viol. Un clip vidéo est diffusé depuis mardi matin sur internet. Il le sera également sur plus de dix chaînes de télévision à partir du 27 janvier.

(Dans 8 cas sur 10, l'auteur du viol est un proche © Capture d'écran Youtube)

Chaque année en France, 86.000 femmes adultes sont victimes de viols. Dans 8 cas sur 10, comme dans ce clip vidéo, l'agresseur fait partie de l'entourage. C'est pourquoi le Collectif Féministe contre le Viol (CFCV) intitule sa nouvelle campagne "proches". Le but est d’aider les femmes victimes de viols à briser le tabou. Le collectif possède un numéro vert national, grâce auquel les femmes sont écoutées, accompagnées. Le docteur Gilles Lazimi est le coordinateur des campagnes du collectif. Il n’a aucun doute sur l’efficacité de ce type de campagnes : "A chaque campagne, on a cinq fois plus d’appels de nouvelles victimes. Certaines appellent dix ans, vingt ans ou trente ans après le viol et qui sont soulagées de pouvoir le dire. "

Un tabou persistant

Seules 13% des victimes portent plainte chaque année et 1% des plaintes conduisent à une condamnation. Le collectif réclame une enquête systématique à la suite des plaintes et un traitement exclusif de ces affaires par les cours d’assises. De nombreux cas de viols sont requalifiés en agressions sexuelles et sont jugés en correctionnel rendant leurs auteurs passibles de peines moins lourdes. En parallèle, le CFCV demande la prise en charge des soins à 100% pour les victimes et la formation des médecins à la prise en charge des psychotraumatismes.

Si vous êtes dans ce cas ou si l'une de vos proches l'est, vous pouvez appeler gratuitement le numéro Viol femmes informations : 0 800 05 95 95.

"Proches", une nouvelle campagne contre le viol - Sébastien Duhamel
--'--
--'--