Une équipe de braqueurs sous les verrous en banlieue parisienne

Ce ne sont pas des grands braqueurs de banque mais une équipe de mineurs qui pourrissait la vie des habitants de tout un quartier de Fontenay-sous-Bois, dans le Val de Marne. Interpellés en début de semaine, ils ne s'attaquaient quasiment qu'aux commerçants de leur quartier.

(Une bande de jeunes braqueurs qui s'attaquaient aux commerçants de leur quartier a été interpellée à Fontenay-sous-Bois. Photo d'illustration © Maxppp)

Il suffit souvent d'une équipe de quelques voyous déterminés et qui montent en puissance pour mettre le feu à tout un quartier. C'est exactement ce qui s'est passé avec sept mineurs de Fontenay-sous-Bois âgés de 16 à 18 ans. Des petits voleurs pris en main des voyous confirmés et qui se mettent à braquer dans tous les sens. Douze braquages en trois mois seulement. Ils sont même attaqués la station essence de leur quartier quatre fois en une semaine.

Pour le commissaire Ludovic Giral, numéro 2 de la sûreté territoriale du Val-de-Marne qui a interpellé cette équipe en début de semaine, il était temps que ça cesse. "On a vu qu’ils étaient capable de casser des magasins, des restaurants à deux pas de chez eux, puis d’aller arracher la recette de la boulangère, du bureau de tabac, de braquer à deux ou trois reprises la même station-service à quelques dizaines ou centaines de mètres de chez eux. Tout ça allant crescendo, on allait peut-être aller vers un drame. Il était temps de les interpeller ", explique-t-il. 

 

Les commerçants et les habitants du quartier vont maintenant avoir un peu de répit, le temps de leur incarcération.  Mais sans être très optimiste pour autant parce que pour ce genre de jeunes mineurs qui ont montré une telle détermination à devenir des criminels la prison fait aussi partie "de la formation" pour prendre ensuite une toute autre envergure.