Un Français condamné à seize ans de réclusion pour avoir abusé de 66 mineurs à l'étranger

L'accusé a reconnu avoir agressé sexuellement au moins 66 enfants au Sri Lanka, en Tunisie et en Egypte, entre 2002 et 2011.

Cette affaire est l\'un des rares dossier de tourisme sexuel à aboutir devant la justice.
Cette affaire est l'un des rares dossier de tourisme sexuel à aboutir devant la justice. (MAXPPP)

Un Français a été condamné à seize ans de réclusion criminelle, mercredi 22 juin, devant les assises à Versailles (Yvelines), pour avoir violé ou agressé sexuellement au moins 66 garçons mineurs à l'étranger. Les faits se sont déroulés au Sri Lanka, en Tunisie et en Egypte entre 2002 et 2011.

Jugé depuis lundi dans ce dossier "hors normes" selon les enquêteurs, Thierry Darantière, 52 ans, a reconnu les faits, sans pouvoir évaluer le nombre de ses victimes ni exclure qu'elles puissent être plus nombreuses. Cette affaire est l'un des rares dossiers de tourisme sexuel à aboutir devant la justice.

Il se rendait dans ces pays sous couvert d'action humanitaire

Il a été confondu par un lien de téléchargement de clichés pédopornographiques, transmis par le FBI américain aux autorités françaises, raconte Metronews. L'enquête a établi qu’il s'était rendu au Sri Lanka à 21 reprises entre 2005 et 2012. Mais aussi en Tunisie et en Egypte, où une quarantaine d’enfants victimes ont été identifiés. Chaque fois, l'accusé se rendait dans ces pays sous couvert d'action humanitaire. La peine est assortie d'une injonction de soins pendant dix ans.