Cet article date de plus de dix ans.

Tunisie : l'ancien président Ben Ali condamné par contumace à la perpétuité, pour complicité de meurtres

Une condamnation de plus pour l'ex-président tunisien : une cour martiale vient de le condamner par contumace à la prison à vie, pour la mort de manifestants lors de la révolution du jasmin.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Un an et demi après les faits, Zine El Abidine Ben Ali a été condamné par contumace à la prison à perpétuité pour complicité de meurtre de 43 manifestants durant le soulèvement populaire.

Il était jugé par le tribunal militaire de Tunis, avec une quarantaine de responsables de son régime, dont le général Ali Seriati, ancien chef de la sécurité présidentielle condamné à 20 ans de réclusion, et deux ex-ministres de l'Intérieur : Rafik Belhaj Kacem, condamné à 15 ans, et Ahmed Friaa, qui bénéficie, lui, d'un non-lieu.

Depuis sa fuite en Arabie saoudite (où il réside toujours), Ben Ali a déjà été condamné par contumace à plusieurs peines de prison pour
corruption ou torture.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.