Cet article date de plus de huit ans.

SNCM : le gouvernement va saisir la justice européenne

Bruxelles demande à la compagnie maritime marseillaise de rembourser 220 millions d'euros d'aides publiques. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un bateau de la SNCM dans le port de Marseille (Bouches-du-Rhône), le 3 mai 2013. (MAURICE SUBERVIE  / AFP)

Le temps presse. Le gouvernement a annoncé, vendredi 3 mai, qu'il allait déposer dans "les toutes prochaines semaines", devant le tribunal de l'Union européenne, un sursis à exécution et un recours en annulation de la demande de Bruxelles à la compagnie maritime marseillaise SNCM de rembourser 220 millions d'euros d'aides publiques. 

Saisie en 2007 par le groupe italien Corsica Ferries, la Commission européenne a jugé que des aides perçues pour le service "complémentaire" de desserte de la Corse ne compensaient aucun besoin réel de service public et avaient procuré un avantage indu à la Société nationale Corse Méditerranée.

Le gouvernement justifie ces deux recours par la nécessité notamment de "défendre la continuité territoriale entre la Corse et le continent". La décision de la Commission européenne contre la SNCM a été perçue dans l'île comme un coup de poignard de Bruxelles dans le dos de la compagnie de navigation historique de la Corse.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.