Seine-Saint-Denis : des automobilistes en colère contre un radar fou

Un point de retrait et 45 euros d'amende alors que les conducteurs respectaient la limitation ? 40 millions d'automobilistes demande réclamation. Explications.

FRANCE 3

Depuis 15 jours, un radar flashe plusieurs centaines d'automobilistes chaque jour. Il est situé sur l'A86 au niveau de Drancy (Seine-Saint-Denis), direction Bobigny, entre deux tunnels. Limitée à 90km/h, la vitesse sur cette portion vient d'être abaissée à 70km/h pour cause de travaux. 

Défaut de signalisation

"Le problème c'est qu'il y a un énorme défaut de signalisation qui fait que des centaines d'automobilistes sont flashées chaque jour en pensant respecter scrupuleusement la bonne limitation de vitesse", explique Pierre Chasseray, délégué général de 40 millions d'automobilistes, au micro de France 3. 

Et pourtant la sanction tombe : un point de retrait et 45 euros d'amende. De nombreux conducteurs trouvent cela injuste et ont alerté 40 millions d'automobilistes. L'association a demandé jeudi 8 octobre l'amnistie des PV au préfet de Seine-Saint-Denis. En 2013, l'association avait obtenu l'amnistie de tous les PV pour un autre radar fou.

Le JT
Les autres sujets du JT
En France en 2012, les radars automatiques, comme ce spécimen implanté à Strazeele (Nord), ont flashé plus de 21 millions de fois.
En France en 2012, les radars automatiques, comme ce spécimen implanté à Strazeele (Nord), ont flashé plus de 21 millions de fois. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)