Cet article date de plus de huit ans.

Sans-papiers: jour J pour les nouveaux critères de régularisation

Publiés mercredi dernier dans une circulaire transmise aux préfets, ces nouveaux critères entrent en application ce lundi. Mais alors que le ministre de l'Intérieur a affirmé que cette circulaire "clarifiait" les conditions pour obtenir un titre de séjour, des associations dénoncent le "flou" du texte.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

Ce vendredi matin, des sans-papiers ont commencé à déposer leur  leur dossier dans les centres de réception mis en place par les préfectures.Certains sont arrivés dimanche soir. "On a ramené des chaises pliables " raconte une femme dont les deux enfants snt régularisés, mais pas elle.

350.000
étrangers en situation irrégulière vivent actuellement en France d'après le ministère
de l'Interieur.

 Brigitte Wieser, qui est
membre de RESF, Réseau Education sans Frontière, qui épaule les parents sans-papiers qui ont des
enfants scolarisés, estime qu'il y a une forte attente. Mais
elle s'inquiète, comme d'autres représentants d'associations,  du flou de la circulaire.  

Les nouveaux critères devraient
faciliter l'obtention d'un titre de séjour

aux parents qui sont en France
depuis 5 ans et qui ont un enfant scolarisé depuis 3 ans au conjoint d'une
personne en situation régulière à partir du moment où le couple a 5 ans de présence
en France et 18 mois de vie commune  aux  jeunes majeurs qui sont en France
depuis au moins deux ans avec un parcours scolaire assidu.

 et aux travailleurs qui ont
entre 3 et 7 ans de présence en France, une ancienneté dans le travail qui peut
varier de 8 à 30 mois, et un contrat de travail en court ou une promesse d'emboche.

 

Oeuvres liées

{% document %}

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.