Quatre ans de prison, dont un avec sursis, pour l'agresseur au couteau à Périgueux

Le jeune demandeur d'asile afghan, connu pour ses troubles psychologiques, est également interdit de séjour en Dordogne pendant cinq ans.

Palais de justice, illustration.
Palais de justice, illustration. (NICOLAS KOVARIK / MAXPPP)

L'homme de 19 ans qui avait agressé et blessé quatre personnes, dont une grièvement, avec un couteau de cuisine, lundi 13 août à Périgueux (Dordogne), a été condamné vendredi 17 août à quatre ans de prison dont un an avec sursis, rapporte France Bleu Périgord.

Le jeune demandeur d'asile afghan, connu pour ses troubles psychologiques, était jugé en comparution immédiate au tribunal de Périgueux. Il est également interdit de séjour en Dordogne pendant cinq ans.

Lundi soir, le jeune homme, torse nu et visiblement agité, avait importuné un groupe de jeunes filles, avant que deux ambulanciers ne s'interposent. Il était alors retourné à son domicile et revenu avec un couteau de cuisine.

L'agresseur était saoul au moment des faits 

Il avait porté plusieurs coups de couteau aux ambulanciers, avant de s'en prendre à deux autres hommes d'une soixantaine d'années. L'un d'eux a été grièvement blessé au niveau du poumon, sans que son pronostic vital ne soit engagé. L'agresseur avait finalement été désarmé et maîtrisé par des passants, avant d'être interpellé par la police.

Il a passé plusieurs heures en cellule de dégrisement avant d'être entendu par les enquêteurs, et était dans l'incapacité de souffler dans un éthylomètre au moment d'être placé en garde à vue. Face au juge, le jeune demandeur d'asile a confirmé avoir bu une bouteille de whisky avec son cousin l'après-midi précédant l'agression.