Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Procès Xynthia : un jugement pour l'exemple ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

René Marratier, l'ancien maire de La Faute-sur-Mer, commune touchée par la tempête Xynthia, a été condamné à  quatre ans de prison ferme. Une décision qui fera date.

L'ancien maire de La Faute-sur-Mer (Vendée), René Marratier, a été reconnu coupable d'homicides involontaires et condamné vendredi 12 décembre à quatre ans de prison ferme par le tribunal correctionnel des Sables-d'Olonne, dans l'affaire Xynthia."René Marratier entre dans la chronique politique et judiciaire comme étant le premier élu à être condamné à de la prison ferme dans une affaire d'homicide involontaire", rapporte Dominique Verdeilhan, journaliste de France 2.

Maire de mauvaise foi et menteur

"Les juges le dépeignent comme un maire de mauvaise foi, menteur, indifférent au devenir de ses concitoyens. Un maire qui a délibérément privilégié le développement et la poursuite de l'urbanisation de sa commune. Il a choisi de passer outre le risque encouru par la construction de logements sur une zone inondable. C'est une condamnation pénale et morale qui a été ressentie dans beaucoup de mairies en France comme un électrochoc", ajoute le journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Procès Xynthia

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.