Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Procès Xynthia : l'ancien maire de La Faute-sur-Mer condamné à quatre ans de prison ferme

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Ce vendredi 12 décembre, le tribunal correctionnel des Sables-d'Olonne a rendu son jugement quatre ans après la catastrophe Xynthia. L'ancien maire de La Faute-sur-Mer est condamné à quatre ans de prison ferme.

La nuit du 28 février 2010, la tempête Xynthia ravage les côtes de Vendée.  Le maire est reconnu coupable de la mort de 29 de ses administrés et incombe de quatre ans de prison ferme. Son adjointe à l'urbanisme est condamnée à deux ans de prison ferme.
 
Le tribunal reconnait ses élus coupables d'une urbanisation intempestive en zone inondable et de ne pas avoir prévenu les habitants d'une tempête extrêmement violente.

Un ancien élu accablé

L'ancien maire de La Faute-sur-Mer ne comprend pas la sentence, il est accablé par le jugement: "Je ne vois pas manifestement où j'ai pu faire des erreurs de comportement, des erreurs d'analyse. (...) Je suis profondément effondré et je pensais que mon pays était plus sincère que ça. Je pense presque que c'est à moitié un scandale d'État" déclare-t-il.
 
Il ajoute publiquement qu'il songe au suicide: "Est-ce que demain, il n'est pas préférable de mettre une corde et de se pendre" ajoute-t-il.
 
La défense de René Marratier qui se présentait comme un petit élu sans pouvoir et sans moyen n'a pas été entendu. Son avocat, Didier Seban dit être "choqué et indigné".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.