Cet article date de plus de sept ans.

Procès Pallardy : le témoignage accablant d'une victime mineure

Le procès de Pierre Pallardy, ancien ostéopathe du "Tout Paris", se déroule depuis une semaine devant la Cour d'assises de Paris. Le septuagénaire est poursuivi pour 19 viols et agressions sexuelles. Mardi matin, la cour a entendu le témoignage d'une plaignante qui n'avait que 16 ans au moment des faits. Les faits qu'elle a décrits sont accablants.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

La jeune femme qui s'est présentée mardi matin devant la Cour d'assises de Paris avait la "haine ". "Haine " contre Pierre Pallardy, cet ostéopathe qui a "détruit une part de son adolescence ". Elle avait 16 ans et demi quand elle l'a consulté, lui en avait alors 64.

À la deuxième séance, selon le récit de la jeune fille, Pierre Pallardy lui fait des caresses sur le sexe ; il lui dit également qu'elle est très belle et lui promet que dès la prochaine séance il la préparera à son premier rapport sexuel. Face aux jurés, elle maintient toutes ses déclarations.

Un "échange d'énergie "

La présidente de la Cour d'assises intervient : "M. Pallardy, pourquoi avez-vous écrit ' 17 ans' en face du nom de mademoiselle sur votre carnet de rendez-vous ? " L'ancien ostéopathe répond : "Et bien parce que pour les femmes mineures je fais attention à leur âge, pour la manoeuvre ". "D'accord, donc son jeune âge ne vous a pas échappé ", reprend la présidente.

Quant à la proposition d'"initiation " au rapport sexuel, Pierre Pallardy nie farouchement le terme : "Ah non, ce n'est pas mon mot ". Il avoue cependant l'avoir prise dans ses bras à la fin du rendez-vous : "Cela m'a fait du bien, c'est un échange d'énergie ", dit-il devant une cour sidérée.

TÉMOIGNAGE  ►►► Une des accusatrices de Pierre Pallardy raconte

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.