Cet article date de plus de huit ans.

Procès Cholet : trois femmes se disent victimes du chauffeur de taxi

Le procès de Bruno Cholet se poursuit ce jeudi avec le témoignage de trois femmes qui racontent comment ce faux chauffeur de taxi les a malmenées. Bruno Cholet est accusé du meurtre d'une Suédoise de 19 ans.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (Frederic NAIZOT Maxppp)

Ce jeudi, c'est le troisième
jour du procès de Bruno Cholet de la Cour d'assises de Paris (après une
suspension d'audience car l'accusé a fait un malaise)
. La journée a été
marquée par les témoignages de trois jeunes femmes décrivant leur frayeur lors
de leur rencontre avec Bruno Cholet. La première, âgée de 30 ans, a accusé le
chauffeur de taxi de l'avoir empêchée de descendre de son véhicule en février
2008, "je me suis dit que j'allais finir dans une cave" a-t-elle
raconté, "on a fait le tour de Paris, cela m'a semblé une éternité. Il
avait un pic à glace et pas de compteur, je me sentais menacée !"
.
Bruno Cholet ne nie pas avoir pris en charge cette jeune femme mais il affirme
qu'elle a refusé de payer une fois arrivée à destination. Quant au pic à glace,
il rétorque que son accusatrice se trompe "c'était un stylet pour GPS" .

"Une proposition d'ordre sexuel" (une témoin)

La seconde jeune femme de 35
ans décrit la course qu'elle a vécu dans ce faux taxi : "J'ai vu
tout de suite le regard du chauffeur dans le rétroviseur, un regard froid qui
me gênait beaucoup"
. Elle reproche également à Bruno Cholet de ne pas l'avoir
directement conduite à l'adresse demandée. 

Le dernier témoignage est celui d'une femme de 25 ans. C'est grâce à elle que
la police a pu établir un portrait robot du meurtrier de la Suédoise qui a
conduit à l'arrestation de Bruno Cholet en 2008. Elle a pris son taxi une semaine avant
le meurtre de Susanna Zetterberg, en sortant de la même boîte de nuit
parisienne. "Le chauffeur m'a dans un premier temps fait une proposition
tendancieuse d'ordre sexuel"
. Le véhicule a ensuite pris la direction
inverse de l'endroit où la jeune femme voulait aller, "je suis sortie
très vite de la voiture à un feu rouge"
a-t-elle ajouté.

Condamné deux fois pour viols

Bruno Cholet, 55 ans, est
accusé d'avoir tué Susanna Zetterberg le 19 avril 2008. Le corps de la Suédoise
de 19 ans, en partie carbonisé, avait été retrouvé en bordure d'un chemin de la
forêt de Chantilly dans l'Oise. L'enquête n'a pas pu établir si elle a subi des
violences sexuelles.

Bruno Cholet a déjà été condamné à une dizaine de reprises par la
justice dont deux fois pour des viols.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.