Cet article date de plus de cinq ans.

Première saisie en France de timbres contrefaits

Les douaniers de Lyon ont intercepté plus de 80.000 timbres postaux de contrefaçon, à l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry. La valeur du colis, en provenance de Hong-Kong, est estimée à 62.000 euros.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (81.600 timbres contrefaits saisis à Lyon © Douane française)

L'information est arrivée via l'attachée de douanes françaises à Pékin. Elle a permis d'organiser en France la première saisie de timbres contrefaits. Grâce au renseignement de Chine, l'opération a ciblé le colis à son arrivée à l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry. 81.600 timbres ont ainsi été saisis, pour une valeur de 62.000 euros.

Selon les déclarations, les paquets devaient contenir de petits transformateurs. En réalité, les douaniers y ont trouvé quatre postes à souder, et à l'intérieur de ceux-ci, 17 sachets contenant 100 carnets de douze timbres. L'expert de La Poste, présent pour le contrôle, a confirmé qu'il s'agissait de contrefaçons. La typologie et les couleurs sont en effet moins nettes que sur les timbres officiels. La marchandise sera détruite.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.