Cet article date de plus de neuf ans.

Orange va indemniser ses clients après la panne monstre de vendredi

Un vendredi noir pour Orange et ses 26 millions de clients : une panne logicielle a paralysé le réseau de téléphonie mobile du premier opérateur français. Douze heures de black-out et des indemnisations en vue.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Cet "incident important" a affecté "énormément de gens", de l'aveu même de l'opérateur
de téléphonie mobile. Orange reste discret sur le nombre de clients impactés,
des clients Orange mais pas seulement : la panne a concerné aussi des
abonnés à Free Mobile et plusieurs autres opérateurs "virtuels" qui
utilisent les "tuyaux" d'Orange.

Pas moyen de passer un coup de fil ou d'envoyer un sms depuis son
mobile entre 15h et 0h30. Quant à l'internet mobile, il est tombé jusqu'à plus
de 3h du matin la nuit dernière.

Ce samedi matin, tout semble rentré dans l'ordre.

La cause de cet "incident exceptionnel, parmi les plus graves"
qu'ait connu Orange, écrit l'entreprise dans un communique : "une
panne logicielle sur un équipement essentiel".
Mais Orange écarte tout
acte de sabotage.

Panne monstre et mises en examen

Quelque 200 techniciens ont été mobilisés une bonne partie de la nuit
et, face à l'ampleur de la panne, le date center de Paris-Brune de l'entreprise
a même reçu la visite de deux ministres, venus demander des explications :
Fleur Pellerin (Economie numérique) puis Arnaud Montebourg (Redressement
productif).

Chez Orange, les investigations continuent pour comprendre l'origine de
la panne et éviter toute récidive. Parallèlement, le groupe réfléchit à une
indemnisation de ses clients impactés
.

Une journée décidément noire pour le premier opérateur français de
téléphonie, puisqu'en jeudi et vendredi, trois de ses anciens dirigeants ont
été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire dans le dossier des
suicides au sein de l'entreprise. Orange a été mis en examen en tant que
personne morale pour "harcèlement".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.