Mise en examen Guéant : "Le dossier est en train de se dégonfler"

C'est l'avocat de l'ancien ministre de l'Intérieur qui commente ainsi la mise en examen samedi soir de Claude Guéant pour "faux et usage de faux et blanchiment de fraude fiscale".

(Pour l'avocat de Claude Guéant, le dossier est en train de se dégonfler © MAXPPP)

Pour M° Philippe Bouchez El Ghozi​, après trois ans "d'accusations publiques proférées à l'encontre de Claude Guéant sur le fantasme du soi-disant financement libyen de la campagne présidentielle de 2007 ", le dossier "est en train de se dégonfler s'agissant de Claude Guéant puisque  je rappelle que l'information judiciaire est ouverte du chef d'une soi-disant corruption et de trafic d'influence. Et on se retrouve à demander des comptes à Claude Guéant sur des tableaux qu'il a acquis il y a 22 ans et revendu il y a huit ans. On est en train de faire le procès de la vente de deux tableaux. Ce qui est très éloigné du financement illégal d'une campagne présidentielle..."

"Pas le début d'une preuve du moindre centime d'un financement soi-disant illégal"

Et il insiste : "Pour moi qui a accédé au dossier, je ne vois pas le début d'une preuve du moindre centime d'un financement soi-disant illégal de la campagne. C'est un dossier absolument creux".

 

"On est en train de faire le procès de la vente de deux tableaux. Ce qui est très éloigné du financement illégal d'une campagne présidentielle..." ( Philippe Bouchez El Ghozi)
--'--
--'--

A LIRE AUSSI ►►► Claude Guéant mis en examen pour "faux" et "blanchiment"