Procès de Monique Olivier : l’ex-femme de Michel Fourniret exprime des "regrets"

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Procès de Monique Olivier : l’ex-femme de Michel Fourniret exprime des “regrets”
Procès de Monique Olivier : l’ex-femme de Michel Fourniret exprime des “regrets” Procès de Monique Olivier : l’ex-femme de Michel Fourniret exprime des “regrets” (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - N. Perez, S. Guibout
France Télévisions
franceinfo
"Je regrette tout ce qu’il s’est passé", ce sont les mots de Monique Olivier au premier jour de son procès, mardi 28 novembre L’ex-femme du tueur en série Michel Fourniret est jugée pour complicité dans la disparition de plusieurs jeunes filles, notamment celle d’Estelle Mouzin.

Lorsque Monique Olivier entre dans le box des accusés, mardi 28 novembre, le silence est total. C’est elle qui a accepté d’être filmée. Pour la première fois, elle comparaît seule, sans Michel Fourniret, décédé il y a deux ans. Elle devra répondre des enlèvements et meurtres de plusieurs jeunes filles, dont Estelle Mouzin en janvier 2003. Figé sur le banc des parties civiles, le père de la fillette a du mal à cacher son émotion. Pendant deux heures, le président va lire le déroulé des faits, le détail des crimes, puis il donne la parole à l’accusée. "J’ai des regrets pour tout ce qu’il s’est passé", déclare Monique Olivier. 

Elle affirme qu'elle ne faisait qu’exécuter les ordres

Le président évoque ensuite sa relation avec Michel Fourniret; il s’arrête sur l’extrait d’une lettre qu’elle lui a envoyé. Monique Ollivier affirme qu’elle ne faisait qu’exécuter les ordres du tueur en série, le président lui lance alors : "Pourquoi ne pas l’avoir quitté ?". La réponse est ambiguë : "J’étais incapable de me débrouiller toute seule et je ne vois pas pourquoi...". Monique Olivier l’a annoncé, elle parlera lors de son procès. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.