Meurtre de Sophie Toscan du Plantier : le Britannique Ian Bailey condamné à 25 ans de prison, un nouveau mandat d'arrêt lancé contre lui

La productrice française de 39 ans, mariée au producteur de films Daniel Toscan du Plantier, avait été retrouvée morte, en 1996, en contrebas de sa maison isolée de Schull, en Irlande.

Une photo du Britannique Ian Bailey, daté du 21 juillet 2010. 
Une photo du Britannique Ian Bailey, daté du 21 juillet 2010.  (PETER MUHLY / AFP)

L'avocat général avait réclamé une "condamnation exemplaire" pour un "crime atroce".  Le Britannique Ian Bailey a été condamné, vendredi 31 mai, à 25 ans de réclusion. Il était jugé en son absence par les assises de Paris pour le meurtre de Sophie Toscan du Plantier, en 1996 en Irlande.

La productrice française de 39 ans, mariée au célèbre producteur de films Daniel Toscan du Plantier, avait été retrouvée morte le matin du 23 décembre 1996, en contrebas de sa maison isolée de Schull, dans le comté de Cork, sur la côte sud-ouest de l'Irlande. Sophie Toscan du Plantier a succombé à de multiples coups portés à la tête et les nombreuses blessures de défense décelées lors de l'autopsie montrent qu'elle s'est farouchement débattue. 

Très vite, l'un de ses excentriques voisins, le Britannique Ian Bailey, avait fait figure de suspect. Placé deux fois en garde à vue en 1997 et 1998, il a toujours nié être l'auteur du crime et n'a jamais été poursuivi en Irlande, faute de preuves suffisantes.