Meurtre de Paquita Parra : 20 ans après, une découverte relance l'enquête

20 après son meurtre près d'Angoulême (Charente), la famille de Paquita Parra reprend espoir. Des objets personnels de Paquita Parra ont été retrouvés par hasard. L'enquête est relancée.

France 3

Son sourire est celui d'une personne bien dans sa peau. L'année de sa disparition, Paquita Parra semble être une jeune femme épanouie. Le 3 décembre 1998, Paquita Parra, une employée de supermarché âgée de 30 ans, s'engage de nuit sur une route sinueuse. Elle est aperçue vivante à 22h15 dans la vallée reculée des eaux claires, en Charente. À 3 heures du matin, son corps sera découvert au même endroit à l'intérieur de son véhicule entièrement calciné. Que faisait cette jeune femme de nuit sur cette route déserte ? Se sentait-elle menacée ? Quelques heures avant sa mort, elle se rend en tout cas à la gendarmerie pour y être auditionnée.

Des objets lui appartenant retrouvés

Elle ne le sera pas, car les gendarmes lui disent de revenir deux jours plus tard, mais elle déclarera : "Est-ce qu'on peut me mettre sur écoute comme Carole Bouquet ?". La jeune femme sera assassinée quelques heures plus tard. Rapidement l'enquête s'oriente ver l'ex-compagnon de la victime. Un homme décrit comme violent qui est mis en examen puis mis hors de cause. En 2010, la justice prononce un non-lieu. Il y a quelques mois l'enquête rebondit à moins de deux kilomètres des lieux du drame. Au cours d'une sortie scolaire, une lycéenne découvre des objets ayant appartenu à Paquita : un badge professionnel, des cartes de fidélité et un porte-chèque dans une boîte rose. Une boîte déposée récemment dans la nature selon les experts. Dans la famille, l'espoir renaît enfin. Les analyses scientifiques pourraient enfin percer le mystère de la mort de Paquita Parra.

Le JT
Les autres sujets du JT
Paquita Parra, assassinée il y a 20 ans à Angoulême.
Paquita Parra, assassinée il y a 20 ans à Angoulême. (MAXPPP)