Cet article date de plus de neuf ans.

Me Olivier Metzner, avocat flatteur et solitaire

PORTRAIT | L'avocat Olivier Metzner est mort ce dimanche. Il s'est vraisemblablement donné la mort. Âgée de 63 ans, cette grande voix du barreau de Paris, avait apposé son nom sur une quantité de dossiers pénaux importants, traquant toujours le vice de procédure.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
  (Benoit Tessier Reuters)

Avec la mort de Me Olivier
Metzner
, "le barreau perd une de ses grandes personnalités (...) un colosse ", a confié ce dimanche sur France Info Me Georges Kiejman. Il avait notamment "affronté"
Olivier Metzner dans l'affaire Bertrant Cantat-Marie Trintignant.

Me Metzner, âgé
de 63 ans, a été retrouvé mort ce dimanche. Son corps flottant dans l'eau du
golfe du Morbihan. Chez lui, il a laissé une lettre où il évoque sa volonté de
mettre fin à ses jours.  

Charmeur et discret

Les avocats qui le côtoient
lors des procès se moquent parfois, comme Me Georges Kiejman, de sa "tendance
à flatter les médias
". 

 Invité de Tout et son
contraire
en octobre 2012, Olivier Metzner avait confié :
"On dit que je suis médiatique, c'est vrai ".

"On le voyait de temps en temps dans le
bourg. L'année dernière, lors des marchés d'été, il était venu acheter quelques
tableaux d'artistes locaux" (le maire de Séné où vivait Olivier Metzner)

Célibataire,
né dans une famille d'agriculteurs normands, Olivier Metzner était un amateur de cigare et d'art
contemporain.
En 2011, il avait acheté l'île de Boëdic, dans le Golfe du
Morbihan. Luc Foucault, le maire de la commune où se trouve l'île se souvient :
"Me Metzner était un homme très discret. Il avait eu la courtoisie de me
rendre visite en mairie pour m'informer qu'il serait nouvel habitant et s'est
inscrit sur les listes électorales de la commune
". L'avocat souhaitait "vivre
une vie tranquille
".

Des truands aux cols blancs

Au début de sa carrière dans les années 70-80, Olivier Metzner s'était fait connaître en défendant des truands. Il s'est ensuite spécialisé dans
la délinquance en col blanc. Avocat de l'ancien PDG d'Elf, Loïk Le
Floch-Prigent
, il a également
défendu les intérêts de Jacques Crozemarie, condamné pour avoir pioché dans les
caisses de l'Arc, association de lutte contre le cancer.

Les écoutes de l'Elysée, les faux électeurs du 3e
arrondissement de Paris... Ces gros dossiers lui ont permis de passer maître dans
l'art de la recherche des vices de procédures et des failles juridiques.

Avocat d'affaires mais pas seulement. Il avait défendu
le chanteur Bertrand Cantat ainsi que l'ancien dictateur panaméen Manuel Noriega. 

En 2009, il a obtenu la relaxe de Dominique de
Villepin
dans le procès Clearstream. Plus récemment, il représentait la fille de l'héritière
de l'Oréal, dans la saga Bettencourt, mais aussi le
trader Jerôme Kerviel face à la Société Générale.

Ses dossiers sur ordinateur
et iPhone

Olivier Metzner a été l'un
des premiers avocats à numériser tous ses dossiers. Il allait aux audiences
avec son ordinateur portable. "Nous avons des dossiers qui font jusqu'à
50.000 pages, vous ne pouvez pas transporter tout ça et faire des recherches
est très long
", avait-il confié à Philippe Vandel, expliquant simplement, "sur
mon ordinateur ou mon iPhone, j'ai mon dossier, tel témoin arrive, je peux
avoir tout ce qu'il a dit. Je peux aller beaucoup plus vite
".

A retrouver :
Tout et son contraire consacré à Olivier Metzner en octobre 2012

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.