Longues peines : réapprendre la liberté

Incarcéré depuis 40 ans, Michel Cardon vient d'obtenir une libération conditionnelle suite à une demande de son avocat. Cette libération sera effective dès le 1er juin. Comment s'organise cette vie d'après pour les détenus ?

FRANCE 2

Le dossier judiciaire de Michel Cardon a été ouvert en 1977. Cet homme a été condamné à la perpétuité pour le meurtre d'un retraité. 40 ans plus tard, son avocat vient d'obtenir sa libération conditionnelle, mais s'inquiète de sa déconnexion totale du monde extérieur. Les prisonniers de longue peine qui sortent se sentent souvent inadaptés.

Apprendre à connaître le coût de la vie

À l'époque où Michel Cardon est incarcéré, ce ne sont pas des euros, mais des francs. "Il touche une petite pension sur son compte. Quand il regarde son compte, il ne sait pas combien il a. Il sait d'autant moins combien il a qu'il ne sait pas quel est le coût de la vie", commente maitre Éric Morain, l'avocat de Michel Cardon. Ce dernier sortira de prison en juin. Sans famille, il sera accueilli dans un centre d'hébergement et de réinsertion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le prisonnier Michel Cardon, à la fin des années 1970.
Le prisonnier Michel Cardon, à la fin des années 1970. (MAXPPP)