La garde à vue de Norman Thavaud pour viols et corruption de mineurs a été levée, sans poursuites à ce stade

L'enquête, ouverte en janvier, a été confiée à la brigade de protection des mineurs. La procédure compte à ce jour six plaignantes.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le youtubeur Norman Thavaud, le 22 novembre 2019. (JOEL SAGET / AFP)

La garde à vue du youtubeur Norman Thavaud pour viols et corruption de mineurs a été levée, mardi 6 décembre en fin de soirée, "pour poursuite d'enquête", sans poursuites à ce stade, a fait savoir le parquet de Paris. L'animateur de la chaîne "Norman fait des vidéos" aux douze millions d'abonnés avait été placé en garde à vue lundi dans le cadre d'une enquête préliminaire confiée à la brigade de protection des mineurs (BPM), ouverte en janvier 2022. Six jeunes femmes ont porté plainte contre lui. 

Norman Thavaud, l'un des youtubeurs les plus suivis de France, avait été visé par des accusations, dès 2018, lorsque Squeezie, autre vedette de la plateforme, avait écrit des messages sur Twitter avec le hashtag #BalanceTonYoutubeur. A l'époque, les différents témoignages n'avaient pas encore pu être vérifiés et des faux documents étaient partagés

L'enquête concerne six plaignantes, précise le parquet de Paris à franceinfo. Selon nos informations, cinq étaient mineures au moment des faits. Une ancienne fan québécoise, Maggie Desmarais, avait accusé le comédien de l'avoir manipulée pour obtenir des photos et vidéos à caractère sexuel alors qu'elle avait 16 ans. Une confrontation entre la jeune femme et Norman Thavaud doit avoir lieu mardi, précise Libération.

Interrogée par l'AFP, Maggie Desmarais confirme être actuellement en France pour assister à cette confrontation. A partir de sa plainte, les enquêteurs français ont entendu cinq autres jeunes femmes qui, elles, dénoncent des viols, selon les informations de franceinfo. 

Webedia, qui a racheté la chaîne YouTube de Norman en 2015 a réagi lundi après-midi, annonçant la "mise en suspens de sa collaboration avec le youtubeur".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.