Le tribunal sur le tarmac de l'aéroport de Roissy fait polémique

Une annexe du tribunal de Bobigny pour juger les étrangers non admis en France doit ouvrir la semaine prochaine sur le tarmac de l'aéroport de Roissy. Il suscite de nombreuses critiques.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des salles d'audience au bord des pistes de Roissy pour juger plus vite les étrangers interpellés à leur arrivée sur le territoire. Dans cette annexe du tribunal de Bobigny se tiennent les dernières audiences tests, avant une utilisation officielle extrêmement décriée. Sous le passage des avions, avocats et associations se sont réunis mercredi 18 octobre pour dénoncer une justice d'exception pour les étrangers. La salle est située juste en dessous de la zone d'attente où sont retenus les étrangers arrivés sans visa à l'aéroport.

6 000 personnes concernées

Cette proximité, c'est le moyen pour le gouvernement d'éviter les aller-retour jusqu'au tribunal de Bobigny sous escorte. "Les conditions de transport étaient très inconfortables, raison de la création de cette salle", explique la ministre de la Justice Nicole Belloubet. Une dignité qui passe avant tout pour les avocats par une justice visible et accessible aux familles pour les 6 000 personnes qui passent chaque année dans cette zone d'attente. L'ouverture officielle de l'annexe est prévue le 26 octobre.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'annexe du tribunal de Bobigny à Roissy (Val-d\'Oise), ici en 2013 lors de son inauguration, a accueilli une première audience test le 24 juin 2017.
L'annexe du tribunal de Bobigny à Roissy (Val-d'Oise), ici en 2013 lors de son inauguration, a accueilli une première audience test le 24 juin 2017. (ALIX RIJCKAERT / AFP)