Cet article date de plus de huit ans.

Le préfet de police interdit les spectacles de Dieudonné à Paris

Le préfet de police a interdit vendredi soir par arrêté trois prochains spectacles de Dieudonné annoncés sur le site de l'humoriste polémique pour samedi, dimanche et lundi au théâtre de La Main d'or. Par ailleurs, le tribunal administratif d'Orléans a confirmé ce samedi matin l'arrêté d'interdiction du spectacle.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (Maxppp)

Alors que pour la deuxième fois vendredi soir, son spectacle a été interdit, à Tours, l'humoriste controversé Dieudonné a riposté et a sorti de son chapeau un "nouveau" spectacle, qu'il comptait jouer dès aujourd'hui samedi à Paris à 14h, dans son fief, le théâtre de La Main d'or.

Sauf que quelques heures plus tard, le préfet de police de Paris a annoncé qu'il interdisait par arrêté les trois prochains spectacles de Dieudonné dans la capitale, annoncés sur le site du polémiste pour samedi, dimanche et lundi. Car la préfecture de police de Paris doute : qui dit qu'une fois le rideau levé ce n'est pas son ancien spectacle que Dieudonné va finalement jouer ? 

Un nouveau spectacle "écrit en trois nuits"

Vendredi soir, c'est le régisseur de Dieudonné qui a annoncé l'existence d'un "nouveau spectacle" aux 300 à 400 spectateurs présents devant la salle tourangelle après l'annulation de la représentation. Vendredi soir, un message a également été posté sur la page Facebook de Dieudonné présentant ce nouveau spectacle semble-t-il "écrit en trois nuits ", et qui "s'inspire de mythes ancestraux et de croyances primitives ". 

En proposant un nouveau spectacle, Dieudonné a suivi les conseils de l'un de ses avocats, pour tenter d'échapper aux interdictions émises ces derniers jours. Celles-ci concernent en effet son spectacle intitulé "Le Mur", jugé antisémite et haineux.

Il peut proposer "un spectacle différent, c'est un conseil d'avocat que je lui ai donné ", indiquait vendredi maître Sanjay Mirabeau sur France Info : "Faire par exemple un spectacle uniquement sur la communauté noire, puisque pour l'instant du côté des opposants, on n'a pas de soucis de la part de la communauté noire ".

"C'est toujours plus facile selon Desproges et les grands génies reconnus par le ministre de l'Intérieur, de se moquer de sa propre communauté", ajoute son avocat.

La première date de la tournée à Nantes avait été annulée jeudi soir, après une décision in extremis du Conseil d'Etat. Vendredi, le tribunal administratif d'Orléans a lui interdit le spectacle prévu à Tours le soir-même. Le Conseil d'Etat, saisi cette fois par les avocats de l'humoriste, a ensuite confirmé cette interdiction. 

Dès samedi, la bataille juridique se poursuit, puisque le tribunal administratif d'Orléans a interdit le spectacle prévu ce samedi soir dans la ville. Sans compter que les avocats de Dieudonné pourraient contre-attaquer en ce qui concerne la décision du préfet de police de Paris.

A lire aussi ►►► EXCLU | La justice enquête sur les appels aux dons de Dieudonné

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.