Cet article date de plus de huit ans.

Le nombre de détenus dans les prisons françaises en légère baisse

La France comptait 67 683 prisonniers pour 57 238 places, au 1er août. Un chiffre en baisse de 1,3% par rapport au 1er juillet.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La prison d'Ensisheim (Haut-Rhin), le 14 août 2013. (SEBASTIEN BOZON / AFP)

Le nombre de personnes incarcérées a diminué pendant l'été, selon les statistiques mensuelles de l'Administration pénitentiaire publiées mardi 27 août. Les prisons françaises comptaient 67 683 détenus au 1er août, contre 68 569 prisonniers au 1er juillet, date à laquelle un record historique avait été atteint. 

Malgré cette baisse de 1,3%, la France n'en a pas fini pour autant avec la surpopulation carcérale. Car avec 57 238 places pour 67 683 détenus, le taux d'occupation moyen des prisons est de 118,2%.

Parmi les prisonniers recensés au 1er août, 16 454 (24,3%) étaient des prévenus en attente de jugement. On dénombrait 781 mineurs incarcérés, soit une baisse de 2,3% par rapport au mois précédent. Par ailleurs, 13 720 personnes bénéficiaient d'un "aménagement de peine sous écrou" (placement à l'extérieur, semi-liberté, bracelet électronique...). Un chiffre en progression de 10,3% sur un an.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.