Le CSM favorable à la nomination de François Molins au poste de procureur général près la Cour de cassation

Le Conseil supérieur de la magistrature a auditionné quatre candidats. Le procureur de la République de Paris doit prendre ses nouvelles fonctions en novembre prochain.

Photo d\'illustration. Le procureur de la République de Paris, François Molins
Photo d'illustration. Le procureur de la République de Paris, François Molins (AMENVALS NATHALIE / MAXPPP)

Le Conseil supérieur de la magistrature a rendu mardi 10 juillet un avis favorable à la nomination de François Molins au poste de procureur général près la Cour de cassation, a appris franceinfo auprès du CSM jeudi 12 juillet.

Quatre candidats à ce poste

La ministre de la Justice avait proposé fin juin le nom de l'actuel procureur de la République de Paris pour succéder à Jean-Claude Marin. Le Conseil supérieur de la magistrature, institution garante de l'indépendance des magistrats, a auditionné les quatre candidats à ce poste, avant de rendre cet avis favorable à la nomination de François Molins.

Agé de 64 ans et procureur de la République de Paris depuis novembre 2011, François Molins doit prendre ses fonctions au terme de son mandat actuel, en novembre prochain.