Cet article date de plus d'onze ans.

La perpétuité pour Bruno Cholet, assortie d'une peine de sûreté de 22 ans

Le verdict est conforme aux réquisitions de l'avocat général, qui avait demandé la peine maximale à l'encontre du faux chauffeur de taxi, qui avait enlevé et tué une jeune étudiante suédoise en 2008.
Article rédigé par Guillaume Gaven
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (PHOTOPQR/ LE PARISIEN/ Frédéric Naizot Maxppp)

La peine maximale, donc, pour Bruno Cholet. "Je suis innocent, je n'ai jamais croisé votre fille et je ne l'ai pas tuée, je veux que vous repartiez avec cette certitude !" , avait-il déclaré aux parents de la victime, peu avant que la cour ne se retire pour délibérer. 

Il n'a pas été entendu. Il faut dire que l'enquête l'a très vite accablé : son ADN et celle de la victime ont été ainsi retrouvées sur l'arme du crime, découverte dans son véhicule.
Le faux chauffeur de taxi a enlevé et tué une jeune étudiante suédoise, à la sortie d'une boîte de nuit,  le 19 avril 2008.

La cour d'assises de Paris a condamné Bruno Cholet à la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d'une période de sûreté de 22 ans. Elle a parfaitement suivi le réquisitoire de l'avocat général, hier.

A l'annonce du verdict, Bruno Cholet n'a pas réagi. En revanche, ses avocats ont annoncé ensuite qu'il allait faire appel de sa condamnation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.