Cet article date de plus de cinq ans.

L'ouverture du nouveau palais de justice de Paris repoussée à 2018 pour renforcer la sécurité

Après les attentats, le gouvernement entend ainsi "répondre aux nouvelles exigences en matière de sûreté".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le chantier du futur palais de justice de Paris, le 9 août 2016. (PATRICK KOVARIK / AFP)

L'ouverture du nouveau palais de justice de Paris, initialement prévue fin 2017, est désormais prévue au deuxième trimestre 2018. Ces quelques mois supplémentaires permettront de renforcer les mesures de sécurité, explique le ministère de la Justice, jeudi 6 octobre. Actuellement implanté sur l'île de la Cité, le palais de justice déménagera dans le quartier des Batignolles, dans le nord-ouest de Paris.

"Les événements récents, qui ont endeuillé la France, conduisent à devoir adapter le projet afin de répondre aux nouvelles exigences en matière de sûreté et de renforcement des missions du tribunal, notamment en matière de lutte contre le terrorisme", explique le garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas, dans un courrier consulté par franceinfo.

Les contrôles d'accès seront revus

Le gros œuvre du bâtiment, situé dans le 17e arrondissement de la capitale et conçu par l'architecte Renzo Piano, s'est achevé pendant l'été. Mais le ministère veut encore renforcer la sécurité du site et gérer le flux des visiteurs. Les contrôles d'accès seront revus, l'organisation des espaces de travail modifiée pour s'adapter au renforcement des services de l'instruction. Le futur tribunal de Paris réunira l’ensemble des services du tribunal de grande instance actuellement dispersés sur cinq sites dont l’île de la Cité, le tribunal de police et les tribunaux d’instance.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.