Justice : un adolescent interpellé par erreur porte plainte contre la police

Une interpellation fait polémique. Un mineur de 15 ans, arrêté par erreur à Paris, s'est retrouvé avec un sac en tissu sur la tête. Il a porté plainte pour violences. 

France 2

Dans une vidéo, on voit un jeune homme plaqué contre un mur, un sac en tissu plaqué sur la tête. C'est un mineur de 15 ans qui est interpellé par la police, qui enquête sur une affaire d'enlèvement et d'extorsion de fonds. L'avocat du jeune homme dénonce les conditions d'interpellation. "Mon client se fait interpeller par des services de police qui ne se sont même pas présentés. Les policiers ont injurié mon client, l'ont plaqué contre un mur et lui ont mis un sac sur la tête", explique l'avocat du jeune homme.

Enquête ouverte par l'IGPN

L'adolescent est finalement relâché, sans qu'aucune charge ne soit retenue contre lui. Les médecins lui prescrivent cinq jours d'interruption de travail pour des hématomes au visage et des douleurs au thorax. "Quand on est un jeune homme comme lui qui n'a rien à se reprocher, comment comprendre que les forces de l'ordre se comportent comme des gangsters ?", interroge l'avocat. Une enquête de l'IGPN, la police des polices, a été ouverte pour violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le commissariat d\'Avignon (Vaucluse), en juin 2011. 
Le commissariat d'Avignon (Vaucluse), en juin 2011.  (GERARD JULIEN / AFP)