Justice : les magistrats, épuisés, demandent de doubler les effectifs en France

Publié
Justice : les juges, épuisés, demandent le doublement des magistrats en France
Article rédigé par
E. Lagarde, L. Bensimon, A. Canestraro - France 3
France Télévisions
Les magistrats sont en grève, mardi 22 novembre, pour demander plus de moyens et plus d’effectifs afin d’assurer une meilleure justice.

Au tribunal de proximité d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), Judith Vailhé, juge des contentieux de la protection, soutient la grève, mais n’a pas pu se résoudre à reporter son audience du jour, dans une justice déjà débordée. Au programme : des crédits à la consommation non remboursés. 54 dossiers à traiter, soit autant d’histoires personnelles de difficultés sociales et personnelles, que la magistrate traitera en dix minutes. Une audience préparée pendant des heures en amont et des jugements à rédiger après la sentence.

"Je pleurais quand je me levais"

"Au moment des tutelles, se jouent des choses tellement difficiles, et il faut prendre du temps", fait savoir la magistrate, attachée à son rôle protecteur. Rien que pour la tutelle, Judith Vailhé juge 1 000 dossiers. Une tendance qui l’a menée au bord de l’épuisement. "Pendant un an, j’ai travaillé tous les week-ends et toutes les vacances, sauf trois semaines l’été. Je pleurais quand je me levais, quand j’arrivais ici", témoigne-t-elle. La magistrate l'assure : il faut doubler le nombre de juges en France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.