Juif agressé dans un train : information judiciaire ouverte samedi pour "violences aggravées"

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Une information judiciaire va être ouverte demain samedi pour "violences aggravées", suite à l'agression d'un jeune juif dans un train Toulouse-Lyon. La garde à vue des deux agresseurs présumés a été prolongée de 24 heures aujourd'hui. L'accusation d'"antisémitisme" doit encore être soumise à des "investigations", a déclaré une source judiciaire. Les gardés à vue, qui ne nient pas l'agression, rejettent en revanche toute connotation religieuse. Mais aujourd'hui un des agresseurs a également porté plainte à son tour.