Affaire Kerviel : les prud'hommes condamnent la Société générale

C'est une victoire de Jérôme Kerviel aux prud'hommes. 455 000 euros, c'est la somme que la Société générale, lourdement condamnée, va devoir lui verser.

France 3

Jérôme Kerviel savoure sa victoire aux côtés de son avocat. Pour le conseil de prud'hommes de Paris, l'ancien trader a été licencié abusivement par son ancien employeur, la Société générale. La banque devra payer 455 000 euros à son ancien courtier.

La Société générale va faire appel

"On accueille ce jugement aux prud'hommes avec beaucoup de joie parce que c'est la première fois qu'une juridiction française reconnaît que la Société générale avait une pleine et entière connaissance des activités de Jérôme Kerviel", a déclaré Me David Koubbi, avocat de l'ancien trader. Une décision jugée scandaleuse par l'avocat de la Société générale. Il a déjà annoncé qu'il ferait appel.

La bataille judiciaire est loin d'être terminée. D'autres procédures sont toujours en cours. Accusé d'avoir trompé la Société générale, Jérôme Kerviel avait été condamné à cinq ans de prison, mais il a lancé une demande en révision du procès.

Le JT
Les autres sujets du JT