Fusillade dans une discothèque à Lille : deux suspects mis en examen

LILLE - Extradés depuis l'Espagne mardi, le tireur présumé et son complice avaient été arrêtés le 6 juillet pour la mort de deux personnes le 1er juillet. Six autres personnes avaient été blessées.

Deux personnes ont été tuées et six autres blessées le 1er juillet 2012 lors d\'une fusillade devant la discothèque \"Theatro\" à Lille (Nord).
Deux personnes ont été tuées et six autres blessées le 1er juillet 2012 lors d'une fusillade devant la discothèque "Theatro" à Lille (Nord). (PHILIPPE PAUCHET / MAXPPP)

Ils ont enfin pu comparaître. L'auteur présumé des coups de feu sur une discothèque de Lille qui avait fait deux morts et six blessés le 1er juillet, a été mis en examen pour assassinat, tentative d'assassinat et détention d'armes de 1e catégorie, a-t-on appris mardi 24 juillet de source judiciaire.

Son complice qui conduisait le véhicule dans lequel il s'était enfui après les faits a quant à lui été mis en examen pour complicité d'assassinat et de tentative d'assassinat et détention d'armes.

Extradés depuis l'Espagne

Les deux hommes, Fayçal Mokhtari et Djelloul Cherifi, qui avaient fui en Espagne, avaient été arrêtés le 6 juillet à Figueras (Catalogne). Ils ont été extradés vers la France mardi et ont été présentés à un juge d'instruction lillois en fin d'après-midi.

Le parquet a requis leur placement en détention, alors qu'ils étaient présentés tard mardi soir devant le juge des libertés.

Connus des services de police

Fayçal Mokhtari est accusé d'avoir ouvert le feu le 1er juillet vers 3 heures du matin avec une arme de guerre "de type kalachnikov", depuis l'extérieur de la discothèque "Theatro", après en avoir été éconduit une première fois par le videur.

Les munitions, tirées depuis la rue, avaient traversé la façade de la discothèque pour toucher mortellement une employée de 26 ans qui tenait le vestiaire, et un client âgé de 27 ans qui s'apprétait à quitter l'établissement. Six autres personnes avaient été blessées par balles. Le tireur présumé avait immédiatement pris la fuite, à bord de son véhicule, qui aurait été conduit par Djelloul Cherifi.

Fayçal Mokhtari, 32 ans, résidant à Tourcoing, non loin de Lille, a déjà été condamné à plusieurs reprises pour des faits de vols ou de violences, alors que Djelloul Cherifi, 24 ans, était connu pour des faits de moindre importance.