Double meurtre de Montigny-lès-Metz : la perpétuité pour Francis Heaulme

La réclusion criminelle à perpétuité pour Francis Heaulme pour le double meurtre de Montigny-lès-Metz (Moselle). Le condamné a décidé de faire appel.

France 2

Condamné à la perpétuité. Après des semaines de procès, Francis Heaulme a été reconnu coupable des meurtres de deux enfants à Montigny-lès-Metz (Moselle), il y a 31 ans. Pourtant, celui qui est surnommé le routard du crime, déjà condamné pour neuf meurtres, nie. L'absence de preuves matérielles sème le doute.

Heaulme a évoqué "un pépin"

Il aurait pu être acquitté comme ce fut le cas pour Patrick Dils en 2002. mais les jurés en ont décidé autrement. Francis Heaulme était bien présent sur les lieux du crime le 28 septembre 1986. Plusieurs de ses confidences évoquent, selon ses mots, un pépin avec des gamins qui jettent des pierres. Pour l'avocat des parties civiles, Francis Heaulme n'est pas un simple témoin. Francis Heaulme a exprimé son souhait de faire appel. La requête sera déposée ce jeudi 18 mai.

Le JT
Les autres sujets du JT
Francis Heaulme, lors de la reconstitution du double meurtre à Montigny-lès-Metz (Moselle), le 3 octobre 2006.
Francis Heaulme, lors de la reconstitution du double meurtre à Montigny-lès-Metz (Moselle), le 3 octobre 2006. (MAXPPP)