Cet article date de plus de quatre ans.

Dieudonné condamné à huit mois de prison avec sursis pour avoir tiré sur un huissier avec un Flash-Ball

L'humoriste controversé a également écopé de 20 000 euros d'amende.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'humoriste Dieudonné M'bala M'bala arrive au tribunal de Paris, le 12 mars 2015. (LOIC VENANCE / AFP)

Près de trois ans après avoir menacé un huissier avec un Flash-Ball, le tribunal correctionnel de Chartres (Eure-et-Loir) a reconnu l'humoriste Dieudonné M'bala M'bala coupable. Il niait jusqu'alors avoir tiré sur l'huissier quand celui-ci était venu à son domicile, au Mesnil-Simon, le 20 janvier 2014, pour lui délivrer plusieurs commandements de payer ses amendes.

Il accusait  alors "son demi-frère", "son sosie familial", comme l'expliquait Europe 1. Mais le tribunal correctionnel de Chartres l'a condamné, mardi 13 décembre, à huit mois de prison avec sursis et 20 000 euros d'amende. "Il est également condamné à verser un euro symbolique de dommages et intérêts à l'huissier ainsi qu'à la Chambre régionale des huissiers", note L'Echo Républicain.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.