Le Conseil d'État demande à la Ville de Marseille de "laisser se dérouler" le spectacle de Dieudonné

Dieudonné donnera un spectacle à Marseille, dimanche prochain. Le Conseil d'État oblige la ville à l'accueillir, après qu'elle est revenue sur son accord avec la société de production de Dieudonné. 

La salle de spectacle \"Le Dôme\" de Marseille (Bouches-du-Rhône). 
La salle de spectacle "Le Dôme" de Marseille (Bouches-du-Rhône).  (CAPTURE D'ÉCRAN / GOOGLE MAPS)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Le Conseil d'État a décidé en référé, lundi 13 novembre, de rejeter la requête de la Ville de Marseille qui demandait l'annulation du spectacle de Dieudonné prévu le 19 novembre prochain, en raison, selon elle, de "risques de troubles à l'ordre public".

"La décision du maire de Marseille d’annuler la convention de mise à disposition d’une salle dans laquelle devait se jouer un spectacle de Dieudonné constitue (...) une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté d’expression", indique le Conseil d'État dans un communiqué. Il estime qu'il appartient "aux autorités chargées de la police administrative de prendre les mesures nécessaires à l'exercice de la liberté de réunion"

Contrat signé en 2017

La ville avait signé, en avril 2017, un contrat pour la location du Dôme, la plus grande salle de spectacle municipale de Marseille, avec la société de production de Dieudonné, avant, finalement, en septembre, de décider d'annuler l'accord. "Une ville multiculturelle comme Marseille ne peut pas accepter un spectacle qui, au prétexte d'humour, divise, fracture et oppose", avait expliqué la mairie dans un communiqué.

Saisi par Dieudonné, le tribunal administratif de Marseille avait enjoint, le 19 octobre dernier, le maire de "respecter la convention de mise à disposition de la salle et de laisser s'y dérouler, le 19 novembre 2017, le spectacle prévu".